Articles

Affichage des articles du 2016

OpenOffice pourrait mettre la clé sous la porte

Image
OpenOffice, l’alternative libre et gratuite à Microsoft Office traverse une situation difficile qui pourrait à court terme mener à sa fermeture. La raison est simple, il n’y a pas assez de développeurs pour mettre à jour le projet, et notamment résoudre les failles de sécurité. OpenOffice fait partie de la fondation Apache Software, et c’est Dennis Hamilton qui est en charge de la suite bureautique. D’après lui, il manque clairement de ressources humaines pour mener à bien le projet et assurer sa pérennité. Pour l’instant, il y a à peine « une demie douzaine de développeurs qui gèrent le projet ». Même si pour l’instant aucune décision n’est prise, la fin d’OpenOffice est un sérieuse possibilité.Ce qui explique en partie les difficultés d’OpenOffice est que de nombreux développeurs préfèrent travailler sur LibreOffice. La sortie en 2011 de cette version « concurrente » a été un succès puisqu’elle a eu 14 mises à jour en 2015, contre seulement 1 pour OpenOffice. Cette absence de mises …

Téléphonie - La Portabilité, 1 an après

Image
L’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp) fait le bilan de la portabilité, un an après. Et c’est pour révéler que « 6337 abonnés ont manifesté leur intention de quitter leur opérateur d’origine. Et dans ce lot, 3243 qui ont quitté leur opérateur d’origine ont dit être satisfaits de cette option rendue possible grace à l’Artp». Entrant dans les détails, l’Artp renseigne que «les mouvements les plus importants ont été notés vers l’opérateur Tigo qui a pu récupérer 2122 clients venant des opérateurs tiers». Pendant ce temps, Orange a récupéré 1026 clients et Expresso 719 clients. «Les départs les plus importants ont été observés chez l’opérateur Orange qui a perdu 2249 clients au profit de ses deux autres concurrents contre 786 abonnés perdus par Expresso et seulement 732 par Tigo». Pour finir, l’Artp souigne qu’«un nombre important de rejets de demande de portabilité a été également noté. Et ce, à cause essentiellement de l’identité non prouvée par le demandeu…

YouTube démonétise de nombreuses vidéos de Youtubeurs et change ses conditions d’utilisation

Image
Les nouvelles conditions imposées par YouTube en matière de vidéos éligibles à la publicité bouleversent la mécanique financière de la plate-forme. Au grand dam de ses Youtubeurs.

MBOUR - INTERDICTION DU KANKOURANG : LES VERITABLES RAISONS D’UN CLASH

Image

WhatsApp va transmettre les données de ses utilisateurs à Facebook

Image
Quand Facebook a racheté WhatsApp en 2014, les utilisateurs ont craint pour leurs données. Les fondateurs de la messagerie avaient rapidement tenté de rassurer leurs utilisateurs : « le respect de votre vie privée est codé dans notre ADN ». Deux ans après, si le contenu des messages WhatsApp restera confidentiel, d’autres données permettant de vous identifier pourront être échangées avec Facebook. On pense notamment à votre numéro de téléphone. Objectif affiché : « vous offrir de meilleures suggestions d’amis et vous montrer des publicités plus pertinentes ». En d’autres termes, le groupe Facebook veut consolider les données des utilisateurs de tous ses services, de WhatsApp à Facebook en passant par Instagram.Toute la « famille Facebook » est concernéeCar si le blog post que vient de publier WhatsApp à ce sujet n’est pas très clair, la page « Conditions d’utilisation et Politique de Confidentialité » l’est davantage – bien qu’il faille un peu fouiller dans les 7263 mots qu’elle conti…

Microsoft rachète LinkedIn à plus de 14 000 milliards de franc CFA

Image
Satya Nadella continue de chambouler Microsoft, cette fois, en cassant sa tirelire pour s'offrir LinkedIn 26,2 milliards de dollars. C'est un vrai nouveau métier qui s'ajoute à son portefeuille.

Comprendre les différences entre FAI vs VPN vs Tor

Image
J'ai lu trop de commentaires a propos de gens qui utilise VPN et/ou Tor en tant qu'armure contre toute possibilité de faille de sécurité et de vie privée. Je vais tenter d'expliquer très simplement ce que ces outils font vraiment. Ce sont de bons outils, mais quand on les utilise mal ils peuvent perdre leur fonctionnalité.

La présidence du Sénégal se dote d’un nouveau site web

Image
La présidence de la République a annoncé la mise en ligne de son nouveau site web, doté d’une web TV, dans le cadre d’un ’’programme plus global de communication digitale et interactive’’.

L'opérateur de téléphonie Tigo en RDC, racheté par Orange

Image
L’opérateur télécoms luxembourgeois Millicom, qui opère en Afrique et en Amérique latine sous la marque « Tigo », a annoncé ce lundi la cession de sa filiale en République démocratique du Congo au groupe français Orange pour 160 millions de dollars en numéraire (143,3 millions d’euros).

La couverture Tigo 3G+ s’agrandit

Image
Connecter toutes les régions du Sénégal, telle est l’ambition de Tigo depuis le lancement de sa 3G+ en décembre 2013. Depuis le mois de décembre 2015, Richard Toll, ville du nord du pays est maintenant connecté à la 3G+ et les populations de cette grande zone agricole peuvent profiter des opportunités de l’internet haut débit et se connecter au monde entier.

La 4G au Sénégal, leurre ou lueur ?

La 4G au Sénégal en 5 questions simples : Les opérateurs ne peuvent pas ou ne veulent pas acquérir la licence 4G ? Quelques chiffres clés pour commencer : Le taux de pénétration de la téléphonie mobile s’élève à 110,36% (14.908.119 clients) au 30 septembre 2015 (source : ARTP rapport trimestriel sur le marché des télécommunications juillet–Septembre 2015). Ce qui veut dire qu’en moyenne, chaque sénégalais détient 1 ,1 puce téléphonique. Les parts de marché de SONATEL sont de 55,86%, celles de TIGO de 22,84% et celles de Expresso de 21,30%.

Orange Sénégal refuse à l’ARTP ce que Orange France accepte de l’ARCEP !

Image
C’est en novembre 2015 que débutèrent les enchères pour les fréquences de la bande 700 Mhz en France et l’Arcep,(Autorité de Régulation des Communications Électroniques et des Postes) qui joua les maîtres d’oeuvre, en rappella les règles.

Attribution de la licence 4G : La Sonatel estime le prix à 14,5 milliards

Image
L’appel d’offres pour l’attribution de la licence 4G au Sénégal s’est terminé de façon inattendue avec le refus des opérateurs Orange, Tigo et Expresso de soumissionner. Au lendemain de ce dénouement, la Sonatel informe que la licence en question ne peut valoir qu’autour de 14,5 milliards de francs Cfa, très loin des 30 milliards réclamés par l’Artp. Sans dédouaner les opérateurs, Birahim Seck du Forum civil dénonce le management du directeur général de l’Artp.

Attribution de la licence 4G au Sénégal : Orange, Tigo et Expresso exclus du processus

Image
Les 3 opérateurs, Orange, Tigo et Expresso ne sont plus de la course pour la licence 4G. Ainsi en a décidé l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes. L’Artp les accuse d’avoir scellé une ‘’entente illicite’’ et de n’avoir formulé aucune offre jusqu’à la date de clôture des dépôts hier.