Articles

Affichage des articles du septembre, 2016

OpenOffice pourrait mettre la clé sous la porte

Image
OpenOffice, l’alternative libre et gratuite à Microsoft Office traverse une situation difficile qui pourrait à court terme mener à sa fermeture. La raison est simple, il n’y a pas assez de développeurs pour mettre à jour le projet, et notamment résoudre les failles de sécurité. OpenOffice fait partie de la fondation Apache Software, et c’est Dennis Hamilton qui est en charge de la suite bureautique. D’après lui, il manque clairement de ressources humaines pour mener à bien le projet et assurer sa pérennité. Pour l’instant, il y a à peine « une demie douzaine de développeurs qui gèrent le projet ». Même si pour l’instant aucune décision n’est prise, la fin d’OpenOffice est un sérieuse possibilité.Ce qui explique en partie les difficultés d’OpenOffice est que de nombreux développeurs préfèrent travailler sur LibreOffice. La sortie en 2011 de cette version « concurrente » a été un succès puisqu’elle a eu 14 mises à jour en 2015, contre seulement 1 pour OpenOffice. Cette absence de mises …

Téléphonie - La Portabilité, 1 an après

Image
L’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp) fait le bilan de la portabilité, un an après. Et c’est pour révéler que « 6337 abonnés ont manifesté leur intention de quitter leur opérateur d’origine. Et dans ce lot, 3243 qui ont quitté leur opérateur d’origine ont dit être satisfaits de cette option rendue possible grace à l’Artp». Entrant dans les détails, l’Artp renseigne que «les mouvements les plus importants ont été notés vers l’opérateur Tigo qui a pu récupérer 2122 clients venant des opérateurs tiers». Pendant ce temps, Orange a récupéré 1026 clients et Expresso 719 clients. «Les départs les plus importants ont été observés chez l’opérateur Orange qui a perdu 2249 clients au profit de ses deux autres concurrents contre 786 abonnés perdus par Expresso et seulement 732 par Tigo». Pour finir, l’Artp souigne qu’«un nombre important de rejets de demande de portabilité a été également noté. Et ce, à cause essentiellement de l’identité non prouvée par le demandeu…

YouTube démonétise de nombreuses vidéos de Youtubeurs et change ses conditions d’utilisation

Image
Les nouvelles conditions imposées par YouTube en matière de vidéos éligibles à la publicité bouleversent la mécanique financière de la plate-forme. Au grand dam de ses Youtubeurs.