Yoff. Racket avec le pistolet à fièvre Ebola

Mercredi soir j'étais à l'aéroport Senghor Dakar pour prendre un avion SN direction Bruxelles. Il n'y avait pas beaucoup de monde et j'étais tout seul pour passer le contrôleur Ebola avec son 'pistolet fièvre'...


Tout d'un coup il me dit que ma température est trop basse et qu'il peut pas me laisser passer.
Je lui dis que normalement il faut avoir une température plus haut que 37°.
Il me dit que j'ai 34° et c'est pas normal. J'ai pas pu vérifier ça. 
Alors il commence a me poser toute sortes de questions état physique etc....
Je lui dis que tout va bien et que je me sens bien dans ma peau..
Alors encore une fois il dit qu'il peut pas me laisser passer.
Pendant dix ans j'ai fais pas mal de fois la navette Sénégal / Gambie / Sénégal question pouvoir rester de nouveau trois mois au Sénégal.
J'étais habitué à des questions bizarres posés par des militaires / douane Gambie à seul but si je sortirais l'argent oui ou non.
Je reste calme et continue à remplir ma fiche info.
Il me dit qu'il sera obligé de contacter les 'autorités' pour les informer.
Il me dit de m'asseoir sur sa chaise pendant qu'il va contacter les autorités.
Je dis : "ok c'est bon, comme ça je peux remplir ma fiche en paix."
Alors il fait semblant de se lever et me donne sa chaise... encore je reste calme et je prend sa chaise et puis tout d'un coup il me dit... "vas-y c'était pour rigoler !
J'étais furieux mais j'ai rien dis...ça ! j'avais appris en Gambie.....
Cet homme est une honte pour le Sénégal ! Même dans l'aéroport c'est pas sûr de pouvoir quitter sans être attaqué par des fonctionnaires placé par l'état !
Jos Verbelen

Posts les plus consultés de ce blog

Mise à jour de l'interface PassOrange.Sn