Google dévoile un Hangouts 2.0 pour iOS rénové et enrichi

Hier, Google a mis à disposition des utilisateurs iOS la version 2.0 de son application mobile Hangouts. Il s’agit surtout pour la firme de remettre au gout du jour l’interface de son service qui n’avait pas évolué depuis un certain temps. Elle en profite toutefois pour ajouter plusieurs fonctionnalités.



Hangouts 2.0 pour iOS est donc disponible depuis hier aux possesseurs d’iPhone, iPad et iPod Touch. Ceux-ci remarqueront immédiatement la différence car l’interface a été modernisée. L’ensemble se révèle fluide, les bulles de discussion se font plus discrètes et les animations sont relativement agréables.

Une prise en charge de l'iPad améliorée 

Cependant, même si une nouvelle interface est souvent bien pensée, le terrain des fonctionnalités reste crucial, surtout en ces temps de concurrence féroce entre solutions de messagerie. Ainsi, l’un des principaux avantages de Hangouts est sa prise en charge de l’iPad, là où WhatsApp, Viber, Kik et les autres se contentent habituellement de l’iPhone. Ce support est d’ailleurs amélioré dans la version 2.0 puisque le mode incrustation de portrait est maintenant disponible lors d’un appel vidéo.

Parmi les autres nouveautés, on signalera évidemment l’ajout de nombreux émoticônes animés. Même s’ils se veulent d’un style beaucoup plus sobre, ils rappellent nettement ce qu’on trouve dans Viber depuis longtemps. Pour l’instant, il n’est cependant pas question de « packs » supplémentaires.

Partage de vidéos courtes et de positions géographiques 

Hangouts 2.0 permet également de réaliser de courtes vidéos pour les envoyer à un ou plusieurs contacts. Le fonctionnement rappelle Vine mais les vidéos ainsi partagées le sont ici de manière privées. Elles n’apparaissent donc que dans les albums spécifiques à une conversation et non sur Google+ et sont en outre limitées à une durée maximale de 10 secondes. Une fois affichée dans une conversation, la vidéo se lit en boucle tant que l’utilisateur n’appuie pas dessus pour l’arrêter.

Enfin, Hangouts 2.0 gère l’envoi de la position géographique. Comme pour les photos et les vidéos, l’indication est privée et n’est valable que pour la personne à qui l’on parle. Il s’agissait effectivement de l’une des fonctionnalités de partage que l’on retrouvait chez bon nombre de concurrents, mais pas encore dans l’application de Google sur iOS.

Il manque de nombreuses petites fonctionnalités 

Cette nouvelle mouture est donc une bonne avancée, mais on signalera tout de même qu’il manque toujours à Hangouts de nombres petites fonctionnalités pratiques ou qui peuvent faire la différence. Le thème est par exemple imposé et on ne peut pas changer la couleur des bulles comme dans Kik. Il n’est pas possible d’affecter non plus des notifications particulières aux conversations, comme ce que proposent WhatsApp et Viber. Dommage en outre que l’on ne puisse pas passer un appel audio simple, imposant l’utilisation de la vidéo dès que l’on souhaite parler à un contact.

Hangouts 2.0 peut donc être téléchargé dès maintenant pour ceux qui n’ont pas encore reçu la mise à jour. Google devrait probablement accélérer le rythme des mises à jour face à l’intensification du combat contre les messageries. Le rachat de WhatsApp par Facebook, pour la bagatelle de 19 milliards de dollars au total, est un signal fort : les concurrents vont devoir rapidement s’adapter et se battre sur le terrain des fonctionnalités.

Pour rappel, vous retrouverez notre dossier dédié aux différentes messageries instantanées sur mobile par ici.

(Source)

Posts les plus consultés de ce blog

Mise à jour de l'interface PassOrange.Sn